Sélectionner une page

Alors que 80 % de la population malgache appartiennent au secteur primaire et que la Grande île dispose de millions d’hectares de terres cultivables, l’importation de produits transformés d’origine agricole est à la hausse à Madagascar, empêchant ainsi le développement d’une industrie en relation fonctionnelle avec le secteur agricole malgache. La part de l’Industrie malgache ne s’élève, elle, qu’à 15 % du PIB national, alors que l’industrie a un rôle moteur pour un développement économique de Madagascar en termes de croissance, d’emploi et d’innovation.

A la base d’une analyse de la politique économique actuelle à Madagascar et à l’exemple de programmes d’industrialisation éthiopiens, la présente étude définit la voie d’une nécessaire industrialisation inclusive basée sur l’agriculture.

Veuillez trouver la publication ci-jointe
L’industrialisation basée sur l’agriculture