Sélectionner une page

« Les fondations politiques allemandes : Konrad Adenauer (CDU), Friedrich Ebert (SPD), Friedrich Naumann (FDP), Hanns Seidel (CSU), Heinrich Böll (Bündnis 90 / Grünen) sont, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, des acteurs particuliers des relations internationales. Ni tout à fait acteur étatique, ni non plus tout à fait acteur non-étatique, elles se situent à l’intersection entre des dynamiques nationales et des dynamiques partisanes transnationales, développant leurs activités à un double niveau, étatique et civique, de part et d’autre des frontières. Ces fondations politiques se sont développées dans le contexte de la démocratisation de l’Allemagne de l’Ouest de l’après-guerre et de l’autonomisation progressive de sa politique étrangère. La souveraineté limitée dont jouissait la République fédérale pendant la Guerre froide ayant en effet conduit ses dirigeants à s’appuyer sur des instruments nouveaux pour promouvoir la politique extérieure ouest-allemande. »
 
Veuillez trouver la publication ci-jointe:
Fondation Robert Schuman_ fondations_allemandes
 
Anne BAZIN, Dorota DAKOWSKA: « Les fondations politiques allemandes, acteurs spécifiques de la politique étrangère », Fondation Robert Schuman, 2003, [en ligne], consulté le 29/05/2019, URL : www.robert-schuman.eu/fr/syntheses/0081-les-fondations-politiques-allemandes-acteurs-specifiques-de-la-politique-etrangere