Sélectionner une page

On en a beaucoup écrit sur la spécificité des fondations politiques allemandes et leur travail à l’étranger, notamment dans les pays du Tiers Monde où elles sont représentées par des fonctionnaires allemands. Quant à ces derniers, les missions en Asie, en Afrique ou encore en Amérique Latine marquent des étapes et des changements importants voire parfois radicaux dans leurs vies et dans celles de leurs familles à cause de conditions de vie et de travail radicalement différentes que celles en Europe occidentale. Conditions de vie et de travail qui ont été rarement analysées et dévoilées.

Dans le présent article apparu en 1987, le sociologue allemand Urs Müller-Plantenberg fait le point sur les conditions de vie et de travail des fonctionnaires en charge de représenter les fondations politiques allemandes à l’étranger en dévoilant les défis et difficultés, les attentes et les privilèges liés à leur travail.

Veuillez trouver l’article ci-joint (article uniquement en langue allemande):
Ein Leben für den geregelten Mittelabfluß