Sélectionner une page

Une délégation de l’Assemblée Nationale s’informe sur le parlementarisme en Allemagne

« Le parlement comme contrebalance à l’exécutif, les commissions parlementaires efficaces et une administration au service des Députés » étaient les sujets clés pendant une visite de la délégation à haut niveau de l’Assemblée Nationale de Madagascar entre le 9 et 13 septembre 2019 à Berlin. Invités par la Fondation-Friedrich-Ebert et le Bundestag (le parlement allemand), neuf députés et trois membres de l’administration de l’Assemblée Nationale ont pu s’informer sur le concept et la pratique du parlementarisme en Allemagne. Cette délégation a été conduite par Mme Christine Razanamahasoa (IRD), Présidente de l’Assemblée Nationale et M. Calvin Randriamahafanjary, Secrétaire Général de la chambre basse.

Le respect de l’opposition pour une meilleure démocratie participative

La délégation a été reçue par Docteur Wolfgang Schäuble, Président du Bundestag et Mme Michelle Müntefering (députée du parti social-démocrate). La rencontre avec M. le Président a été particulièrement marquée par son encouragement à « respecter l’opposition » pour qu’il y ait une démocratie participative concrète. D’ailleurs la présence de M. le Député Mamy Rabenirina, Questeur en charge de la bonne gouvernance mais issus du groupe parlementaire de l’opposition « Tiko I Madagascar » parmi la délégation, a été félicitée par M. le Président du Bundestag. L’amélioration de la relation bilatérale entre les deux pays pourrait être favorisée par le renforcement du groupe d’amitié entre l’Allemagne et les pays de l’Afrique Austral et le renforcement des structures existantes.

Des rencontres sous le signe d’une coopération pérenne

 La rencontre avec Mme Michelle Müntefering, également Ministre adjointe aux Ministère des Affaires étrangères a été aussi l’occasion d’échanger sur les engagements de la partie allemande sur la protection de l’environnement et la lutte contre la pauvreté. En présence de SEM Robert Dölger, Ambassadeur Chargé d’affaires de l’Afrique Subsaharienne et M. Burghard Brinksmeier, Chef de Service de l’Afrique Orientale, Mme la Ministre adjointe a réaffirmé son engagement à épauler le programme de développement agricole de Madagascar, notamment sur le volet agro-pastoral.

Visite d’information pour des échanges de bonne pratique entre les deux institutions

Les séances diverses avec les responsables du Bundestag ont été une occasion d’échanger et de s’imprégner des bonnes pratiques allemandes mais également de partager les choses qui vont se mettre en place dans le modèle malgache. Parmi les thématiques, les procédures législatifs en Allemagne, l’outil de valorisation de l’expertise de la Société Civile et de transparence, les lignes directrices d’éthique et de transparence et les mécanismes de contrôle des revenus annexes des députés ont été abordés.

Une rencontre avec le député Caramba Diaby (parti social-démocrate), premier Membre du Bundestag d’origine africaine, a permis de parler de la pratique au niveau des Députés. Des visites des séances plénières et travaux de commissions ont donné des impressions du travail du Bundestag en Allemagne. La visite a également donné l’opportunité d’échanger avec la diaspora malgache à Berlin concernant leur possible contribution au développement de Madagascar.