« Renforcer le rang des jeunes leaders engagés pour un meilleur Madagascar »

Ils sont 23, ils sont jeunes et ils partagent un leitmotiv : s’engager pour apporter du changement dans leur milieu respectif. Venus de 6 régions de Madagascar, ils sont 12 hommes et 11 femmes travaillant dans l’administration publique, le secteur privé, les partis politiques et les organisations de la société civile. Ils, ce sont les participants qui composeront la XVIIe promotion du YLTP.

La cérémonie de lancement officielle a eu lieu le mercredi 17 mars 2021 à l’Hôtel Carlton Anosy en présence de personnalités à savoir l’ambassadeur d’Allemagne, SEM Michael Derus, le vice-président du Sénat, Triangle Nord, Imbiki Herilaza, le Secrétaire général du ministère de l’Education Nationale, Felamboahangy Ratsimisetra et le directeur de cabinet civil de la Présidence de la République, Lova Ranoromaro.

Lors de son discours, SEM Michael Derus a invité les participants à “l’intégrité intellectuelle”, “l’indépendance de raisonnement” mais aussi à mettre en avant “le bien-être de la nation”. Tandis que le vice-président du Sénat, Imbiki Herilaza, quant à lui, a souligné l’importance et la pertinence d’un programme comme le YLTP car le pays a besoin de “changer de paradigme” et d’ “accomplir l’émergence”. Le représentant résident de la FES à Madagascar, Constantin Grund, a rappelé qu’il n’est plus permis à ces futurs jeunes leaders de “tourner le dos aux défis que Madagascar doit relever”.

L’appel à candidatures à été lancé en novembre dernier et a permis de recueillir près de 200 dossiers. A l’issue d’un minutieux processus de sélection, 21 candidats ont réussi à convaincre le jury. Deux autres candidats de Morondava et de Toamasina sélectionnés l’année dernière n’ayant pas pu suivre la formation à cause des mesures de restriction liées à la COVID-19 vont pouvoir rejoindre la promotion 2021.

Le YLTP pour la relève politique

Le Youth Leadership Training Program est un programme de formation en leadership s’adressant aux nouvelles générations pour leur préparation à la prise de décisions. Initié à Madagascar par la Fondation Friedrich-Ebert en 2005, le programme a comme objectif l’accompagnement des jeunes citoyens dans leur processus d’engagement dans la vie publique pour la promotion de la culture démocratique. Depuis ses débuts, le YLTP a formé près de 400 jeunes issus de différents secteurs d’activités.

Avec son parcours de neuf mois en présentiel et à distance, le programme permettra aux participants d’acquérir les outils pour travailler leur développement personnel et renforcer leurs compétences en leadership. Le contenu comprend également l’analyse des défis auxquels notre société actuelle fait face ainsi que des fondamentaux pour participer à la vie politique.

La FES pour des transformations durables

La Fondation Friedrich-Ebert ou la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) est la plus ancienne fondation politique d’Allemagne fondée en 1925. Son implantation à Madagascar remonte aux années 60. Associée au parti social démocrate allemand, la fondation œuvre dans la promotion des valeurs de la démocratie sociale à savoir la liberté, la justice sociale et la solidarité.

Les actions de la fondation s’articulent autour de trois grands axes : (1) le leadership et l’empowerment des jeunes à travers son programme-phare, le YLTP ; (2) la gouvernance politique en promouvant le dialogue entre les décideurs et les groupes d’intérêt et ; (3) la transformation socio-écologique grâce à l’autonomisation des acteurs.