Devenez le leader dont Madagascar a besoin !

Devenez le leader dont Madagascar a besoin !

Qu’est-ce que le YLTP ?

Le Youth Leadership Training Program (YLTP) est un programme de formation en leadership et développement personnel qui a pour objectif d’accompagner les jeunes dans leur processus d’engagement dans la vie publique pour la promotion de la culture démocratique et pour préparer la relève politique. Chaque année, le programme sélectionne 25 jeunes leaders actifs dans leur domaine respectif (administration publique, secteur privé, parti politique, société civile, médias,…) pour une formation de neuf mois en résidence partielle. Le programme offre aux participants des outils et des ressources pour les aider à développer leurs potentiels en tant qu’acteurs du changement. A travers les sessions sur le développement personnel, le leadership et les thématiques d’actualité, le programme aide les participants à grandir et à élargir l’impact de leur travail dans leur communauté / milieu respectif.


Que propose le programme ?

  • Renforcement des capacités/compétences en leadership
  • Consolidation des connaissances sur les problématiques qui traversent le pays et le monde aujourd’hui
  • Compréhension des enjeux de développement et meilleure appropriation du processus de développement
  • Opportunités de rencontre avec les leaders locaux et internationaux issus de divers secteurs d’activité
  • Partage d’expériences avec le réseau des alumni du programme YLTP qui compte plus de 400 membres actuellement

Quels sont les critères de sélection ?

  • Agé.e. de 23 à 35 ans
  • De nationalité malgache
  • A un Bacc+3
  • Issu.e. de l’administration publique, du secteur privé, des partis politiques, de la société civile ou des médias
  • A des engagements dans leurs milieux (professionnel et/ou associatif)
  • Présenté.e. par une organisation source (employeur et/ou président de l’association/organisation)


Calendrier :

  • Octobre – décembre : appel à candidatures
  • Janvier – février : sélection
  • Mars à novembre : formation


Le YLTP, un programme de la FES Madagascar


Le Youth Leadership Training Program (YLTP) est une initiative de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) à Madagascar depuis 2005. Le programme contribue à l’émergence de jeunes leaders à Madagascar, les encourage à s’engager dans un processus de changement et à adopter de nouvelles pratiques en matière de culture politique. Ils sont plus de 400 jeunes à avoir bénéficié de cette formation et sont actifs dans leur secteur d’activité respectif. L’empowerment des jeunes fait partie des trois grands axes d’intervention de la FES Madagascar, à part la gouvernance politique à travers la promotion du dialogue entre les décideurs et les groupes d’intérêt et la transformation socio-écologique grâce à l’autonomisation des acteurs.

Voulez-vous en savoir plus sur le programme ?

Nous vous conseillons de lire attentivement la Foire aux questions pour avoir plus de détails.

Contacts :
Email : info@fes.mg
Téléphone : 020 22 344 24

Young African Activist Network 5th Conference

Young African Activist Network 5th Conference

5ème conférence annuelle des jeunes activistes africains

Quelle est notre place dans tout cela ?

Le monde est confronté à plusieurs crises qui modifient considérablement les contours des réalités sociales, économiques et politiques. L’apparition du COVID-19 dans un monde confronté au changement climatique et, récemment, l’invasion de l’Ukraine par la Russie constituent une convergence de crises aux conséquences déstabilisantes. L’Afrique est prise dans ces crises à la fois comme victime et comme mandataire au niveau géopolitique. Les jeunes, qui constituent le groupe démographique le plus important et le plus privé de droits, sont confrontés à un avenir précaire, vulnérable et incertain. Ils sont également confrontés à deux contradictions: d’une part, on attend d’eux qu’ils soient les garants de la stabilité sociale en adoptant les valeurs et les comportements dominants de la société et, d’autre part, qu’ils soient les moteurs d’un changement social toujours plus rapide et donc toujours plus nécessaire. Cette situation présente un paradoxe: la jeunesse est à la fois une ressource pour le progrès social et un problème social à résoudre.

Dans ce contexte, pour la cinquième fois, les membres du réseau des jeunes activistes africains (YAAN) se réunissent lors de leur conférence annuelle des jeunes sur la justice sociale et la démocratie. Ils se réunissent actuellement en Éthiopie sur la participation économique et politique des jeunes à l’ère des crises convergentes : COVID-19, la crise climatique et les guerres. Venus de plus de 20 pays africains, les jeunes discuteront de la jeunesse et du discours démocratique en Afrique, de la place des jeunes dans les économies africaines et de la justice de genre en temps de crise. Au-delà des discussions, ils se réuniront une fois de plus pour conclure des projets nationaux et régionaux qui dépasseront les frontières et feront progresser la situation des jeunes en Afrique. Propulsée et conseillée par la Friedrich-Ebert-Stiftung depuis 2015, l’AAYC sur la justice sociale et la démocratie offre une plateforme aux participants et aux anciens des programmes pour jeunes leaders de la FES pour interroger de manière critique les questions de justice sociale et de démocratie en Afrique. Les participants développent des stratégies de plaidoyer pour l’avancement des droits sociaux et économiques, l’ouverture des institutions politiques et sociétales pour un engagement citoyen actif, et la lutte contre l’injustice et la discrimination.

Madagascar sera représenté par Mirado Rakotoharimalala, alumnus du programme YTLP (2019) de la FES Madagascar, et qui fera en sorte que nos voix soient plus fortes !

#YAAN2022 #FESMadagascar

Enquête sur l’Industrie Textile – Habillement – Cuir : Résumé exécutif et Rapport complet

Enquête sur l’Industrie Textile – Habillement – Cuir : Résumé exécutif et Rapport complet

« Les difficultés économiques chroniques que Madagascar connaît depuis des dizaines d’années sont caractérisées entre autres par la situation catastrophique de l’emploi et la précarité des conditions des travailleurs … Dans un tel contexte, il est difficile de détourner le regard du secteur textile, habillement, chaussures et cuir, qui comptant 265 entreprises franches opérationnelles en 2020, avec leurs 200 000 emplois créés, et considéré comme un des principaux pourvoyeurs d’emploi pour des travailleurs à faible employabilité. Notamment en raison du déséquilibre du marché du travail, il importe de prêter attention à certains aspects cruciaux de la vie des travailleurs, tels que les conditions générales de travail, y compris la sécurité et la santé au travail, la sécurité sociale, le respect des droits humains fondamentaux au travail. Le rôle des syndicats est alors central, étant donné que les travailleurs souvent en perte de repères ont besoin d’un accompagnement renforcé, tandis que, pour l’employeur, avoir un interlocuteur à la hauteur s’avère incontournable dans un contexte où un dialogue social de bonne qualité s’impose de plus en plus comme une nécessité vitale (…) »

Il y a moins de 10 usines qui produisent pour les marques mondiales liées aux GFA et à l’ACT et une trentaine d’usines qui pourraient être sensibles au maintien de l’image des marques en tant que producteurs pour l’Europe et les États-Unis. Ces usines sont les principaux employeurs du secteur TGSL (Textile Habillement, Chaussures et Cuir) Madagascar avec 2 à 5 usines appartenant au même propriétaire …

C’est dans ce contexte que La Friedrich-Ebert-Stiftung appuie IndustriAll dans sa démarche de concrétisation du travail syndical dans des entreprises ciblées à Antananarivo et Antsirabe. Une étude dont l’objectif principal est de consolider le dialogue social dans les usines produisant pour les marques mondiales citées précédemment et qui permettent aux syndicats de définir les stratégies pour renforcer leur présence et leur capacité, a été ainsi menée.

L’enquête, réalisée principalement par Noro Lalao Rahoeliarijaona (Collecte de données) et Heriniaina Ramanitrarivo (Rédaction du rapport), est divisée en trois grandes parties :

  • Un compte rendu de l’approche méthodologique
  • La restitution des résultats des investigations réalisées
  • Quelques recommandations tirées des principaux problèmes que ces investigations ont mis au jour

Ces rapports sont disponibles en lecture et en téléchargement, en version française et anglaise, ci-dessous:

1/ Résumé exécutif VFr

2/ Résumé exécutif VEng

3/ Rapport complet VFr

4/ Rapport complet VEng

Politikà #28 : Ikongo, Ambolotarakely … Le feu couve, une société en crise.

Politikà #28 : Ikongo, Ambolotarakely … Le feu couve, une société en crise.

Ca y est, l’édition #28 de Politikà est parmi nous.

Le tensions sociales se ressentent de plus en plus … des phénomènes troublants se produisent … la société est en crise. Zoom sur le climat social dans ce nouveau numéro de Politikà. Analyse des drames d’Ikongo et d’Ambolotarakely, Interviews de politiciens, sociologue, dossier sur l’économie … sont au rendez-vous dans cette nouvelle édition!

Les relations internationales à la loupe

Les relations internationales à la loupe

Les futurs leaders ont besoin de connaître les grands principes des relations internationales. La session 7 du programme YLTP cette année se penche sur la question et ouvre des fenêtres de découverte et d’expériences pour les participants.

Géopolitique, relations internationales, politique étrangère, diplomatie sont les notions qui ont jalonné la session 7 du programme YLTP. L’objectif a été de permettre aux participants de découvrir les enjeux de la géopolitique et des relations internationales dans un contexte global mouvant. De nombreux intervenants se sont succédés pour apporter des éclairages sur la thématique mais aussi partager leurs expériences avec les participants.

L’un des moments forts de cette session a été la rencontre avec Tobias Glucksman, premier conseiller à l’Ambassade des Etats-Unis. Des échanges qui ont permis de partager la position de la grande puissance mondiale en Afrique et de se pencher sur la relation bilatérale entre Madagascar et les Etats-Unis.  La question du leadership a été aussi abordée lors de cette rencontre.

Une forte délégation issue du ministère des affaires étrangères a participé à cette session pour aborder l’épineuse question de la politique étrangère et de la diplomatie. La classe politique représentée par le président du parti RDS, Fetison Andrianirina, est aussi venue partager sa vision d’une politique étrangère à la hauteur des défis d’un pays comme Madagascar.

Les travaux de groupe s’articulaient autour des grandes problématiques dans lesquelles les relations internationales jouent un rôle déterminant. De l’intégration régionale à la COP27, les enjeux sont de taille. Ce fut un exercice intéressant qui a permis aux participants de mener des réflexions sur les pistes d’amélioration des dispositifs et/ou mécanismes existants.

La participation des alumni du programme n’est pas en reste. Les échanges entre les YLTPiens et les participants en cours de formation constituent un moment-clé du programme. Au-delà du partage d’expériences purement techniques, les alumni et les participants y partagent aussi des valeurs essentielles qui rassemblent et inspirent.

Nous recrutons Un/Une Assistant(e) Administratif(ve)

Nous recrutons Un/Une Assistant(e) Administratif(ve)

Description de poste

Mission principale :

L’Assistant(e) Administratif(ve) assurera toutes les tâches administratives de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) Madagascar qui lui seront assignées. Il/elle assurera la réception téléphonique et l’accueil des visiteurs et gérera toutes les correspondances quotidiennes.

Activités et tâches :

  • Accueil des visiteurs
  • Réception des appels téléphoniques, transfert vers les collaborateurs concernés ou prise des messages ; gestion de la correspondance quotidienne
  • Réception des courriers, transmission aux collaborateurs concernés et classement
  • Gestion de l’envoi de courriers et/ou colis en collaboration avec le programme concerné
  • Réception de commandes reçues et autres
  • Effectuer les comptes rendus des réunions plénières
  • Gestion de la base de données partenaires/clientèles de la FES
  • Assurer toutes autres tâches administratives qui lui seront assignées

Conditions de travail :

  • Poste à temps plein

Profil de poste

Compétences :

  • Expérience avérée en tant qu’Assistant administratif/réceptionniste serait un grand atout
  • Maitrise de la langue française et anglaise. L’allemand serait un atout.
  • Bonne présentation
  • Excellent sens de la communication (verbale et écrite) et des relations clients
  • Bonne maîtrise des outils informatiques : MS office, Google Workspace, Hubspot CRM
  • Discrétion et confidentialité
  • Sens de l’organisation, de la rigueur et dotée d’une bonne motivation.

Les candidat(s) intéressé(e)s sont demandés de bien vouloir envoyer leurs dossiers de candidatures (CV et lettre de motivation) par eMail à info@fes.mg, Objet « Assistant Administratif 2022 », au plus tard le lundi 03 octobre 2022.

X
X