Global Green Deals Forum

Global Green Deals Forum

Sociale – Démocratique – Respectueux du climat

 

Notre planète se dirige vers un effondrement climatique. La paix, la liberté et la prospérité dans le monde dépendront à l’avenir du respect des limites écologiques. Pour y parvenir, nous devons changer fondamentalement notre mode de vie. Mais à quoi ressemble un revirement écologique qui soit également socialement juste? Quelles sont les approches qui réussissent déjà aujourd’hui – en Allemagne, en Europe, dans d’autres régions du monde? Pouvons-nous même parvenir à un juste équilibre mondial? Nous en discuterons avec des représentants de la politique, des syndicats, des entreprises, de la science et de la société civile – et avec vous.

Le 1er octobre 2020 au Global Green Deals Forum de la Friedrich-Ebert-Stiftung, de la Fédération des syndicats allemands (DGB), de la Climate Alliance Germany et du Olof Palme International Center.

 

Par ailleurs, le changement climatique a des effets dévastateurs en Afrique. […] Comment l’Afrique pourrait-elle réaliser une véritable transformation et devenir un modèle pour une transformation à long terme – et socialement juste – dans le monde ? Zoom sur le laboratoire du 01 Octobre 2020 à 15h30 sur le thème : « Sortir du piège – voies de développement et justice climatique en Afrique » où nous verrons la participation de :

  • Marie Christina Kolo, Co-fondatrice du Réseau Climat Océan Indien_Madagascar,
  • Mithika Mwenda, Directeur exécutif de l’Alliance panafricaine pour la justice climatique (PACJA),
  • Constantin Grund, Représentant Résident FES Madagascar et également Coordinateur des politiques climatiques en Afrique au sein de la FES; qui assurera la modération de la discussion.

Enregistrements ici: https://www.fes.de/t3php/vera_nform.php?Veranummer=249512

 

Vous trouverez le programme complet au lien suivant https://www.fes.de/en/global-green-deals/program et toutes autres informations au https://www.fes.de/en/global-green-deals

Formation des cadres et des agents de la CUA sur le Code Municipal d’Hygiène (CMH)

Formation des cadres et des agents de la CUA sur le Code Municipal d’Hygiène (CMH)

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) réalise une série de formations de ses cadres et agents sur le Code Municipal d’Hygiène (CMH) avec l’appui de la FriedrichEbert-Stiftung (FES).

Le mardi 22 septembre 2020 a démarré la première formation des cadres et formateurs de la CUA à l’hôtel de ville Analakely portant sur les modalités d’application de ce nouveau code. La formation est assurée essentiellement par trois Directions de la CUA, celle en charge des affaires juridiques, celle en charge de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, et celle en charge de la Police Municipale. En outre, la Cellule en charge de la Bonne gouvernance à la CUA, ainsi que la Direction territoriale du BIANCO Analamanga se pencheront particulièrement sur les questions de prévention de la corruption. Les facilitateurs dispenseront des sessions de développement personnel en matière d’accueil, de gestion de conflits et de méthodes interactives de formation.

Une vingtaine d’autres activités de formation et d’information à l’intention des acteurs locaux et des citoyens de la ville s’ensuivront durant les deux prochains mois. Ainsi les agents verbalisateurs issus de la CUA et d’autres entités en charge de l’ordre public y participeront. Les corps des métiers du transport, du commerce et de la manufacture, ainsi que les usagers des points d’eau auront également l’occasion de discuter du contenu et des procédures d’application du CMH avec les responsables de la commune.

Le Code Municipal d’Hygiène de la CUA date de 2013 et a connu des amendements cette année 2020, compte tenu du contexte de la pandémie de la COVID-19. Les principes d’hygiène et d’assainissement qui y sont développés se réfèrent à l’Arrêté n° 1268-SAN du 16 juillet 1960 fixant les conditions de fonctionnement du service de police sanitaire générale dans les communes. Les montants des sanctions sont fixés par le Budget primitif 2020 de la CUA, dont des exemplaires sont mis à disposition des citoyens au niveau des fokontany et des autres bureaux administratifs de la Commune.

Selon l’art. 93 de l’Arrêté Municipal n°826/13 du 27 août 2013, modifié et complété par les arrêtés municipaux n° 2109/20 du 12 mars 2020 et n° 260 du 25 mai 2020, portant Code municipal d’hygiène applicable dans le périmètre de la Ville d’Antananarivo, « Le respect des droits humains et du droit de la défense, ainsi que l’inviolabilité des propriétés individuelles restent le principe dans l’application du présent arrêté. »

Directeur de la Communication 
CUA

Renforcement de capacités des élus de la Commune Urbaine d’Antananarivo

Renforcement de capacités des élus de la Commune Urbaine d’Antananarivo

Dans le cadre de leur partenariat, la Friedrich-Ebert-Stiftung Madagascar (FES) organise à l’intention des Conseillers Municipaux nouvellement élus de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) un atelier de formation les 22 et 23 septembre 2020. L’ouverture de l’atelier de formation a eu lieu ce jour à l’hôtel Ibis Ankorondrano en présence de Monsieur Constantin Grund, Représentant Résident de la Fondation Friedrich-Ebert-Stiftung à Madagascar, de Monsieur Ralitera Andriamparany Guy, Président des Conseillers Municipaux de la CUA et des Conseillers Municipaux de la CUA.

Pour une bonne gouvernance : harmonisation entre l’organe exécutif et l’organe délibérant

Si les conseillers municipaux représentent également les électeurs en répondant aux besoins de la collectivité, d’une part, ils sont amenés à contribuer à l’élaboration de la politique municipale en votant le budget préparé par le Maire, et en décidant des services publics municipaux. D’autre part, l’organe exécutif représenté par le Maire et son équipe est en charge d’assurer le respect des lois et règlements et de proposer un plan de développement en mettant en exécution sa vision. Ces rôles bien distincts requièrent un dialogue ponctuel entre les organes et surtout le respect de la séparation des pouvoirs.

Des thématiques en adéquation aux besoins des conseillers municipaux 

La séparation des deux organes requiert un savoir et un savoir-faire appropriés, tant la complexité des problèmes à résoudre dans un contexte de rareté de ressources oblige à l’efficacité et à l’efficience. C’est dans ce contexte que la Commune Urbaine d’Antananarivo et la Friedrich-Ebert-Stiftung Madagascar compte mettre en œuvre des activités de Renforcement de Capacités des Responsables municipaux (Surtout les Conseillers d’Antananarivo). Les Conseillers Municipaux nouvellement élus se doivent d’être opérationnels à leur nouvelle fonction. La formation abordera des thématiques relatives au cadre juridique, au paysage institutionnel et tout ce qui concerne l’organe délibérant et l’organe exécutif dans le cas de la CUA. Le renforcement de capacité des Conseillers Municipaux va également se pencher sur les actes de la commune et leurs contrôles.

                                           

La session 5 du YLTP sur le thème du travail et de la sécurité sociale

La session 5 du YLTP sur le thème du travail et de la sécurité sociale

La journée du 17 septembre 2020 a marqué le début de la session 5 du Youth Leadership Training Program 2020 (YLTP) sur le thème du travail et de la sécurité sociale.

La majorité de nos travailleurs n’ont pas le privilège d’ exercer leurs métiers dans un cadre sain c’est à dire avoir un travail décent avec un respect des droits des travailleurs. Soucieux de ce problématique qui touche particulièrement le pays, la session 5 du YLTP 2020 a abordé le sujet en orientant notamment les échanges et les discussions autour du thème sur la protection sociale et le droit fondamental des travailleurs.

Plusieurs intervenants du secteur dont Monsieur Lauréat Rasolofoniainarison  – Administrateur National de Projet du Bureau International du Travail (BIT), Monsieur Rivo Rakotondrasanjy – Président de l’Alliance pour l’industrialisation, Madame Anja Razafindrianiaina – Directeur Général de l’Office National de l’Emploi et de la Formation (ONEF), Dr Hery Ramiarison – Economiste, Enseignant chercheur à l’Université d’Antananarivo; ont honoré de leur présence la session 5 du YLTP qui s’est déroulée du jeudi 17 septembre 2020 au samedi 19 septembre 2020. L’après-midi du vendredi 18 septembre 2020 a également été clôturé par une rencontre avec Monsieur Mamy Rakotondraibe, Directeur Général de la CNAPS.

Les jeunes futurs leaders du YLTP 2020 ont toujours poursuivi leurs formations malgré le contexte actuel qui a quelque peu ralenti les activités dernièrement. Nous attendons avec impatience la prochaine session qui abordera d’autres thèmes qui seront tout aussi intéressants.

Lancement du Code Municipal d’Hygiène

Lancement du Code Municipal d’Hygiène

La Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) et la FriedrichEbert-Stiftung (FES) s’accordent d’associer leurs efforts pour la modernisation de la Ville d’Antananarivo.

La matinée du jeudi 17 septembre 2020 a eu lieu la signature de la convention de partenariat à la Salle d’Apparat de l’Hôtel de ville, en présence de Monsieur Naina Andriantsitohaina – Maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo, Son excellence Monsieur Michael Derus – Ambassadeur d’Allemagne à Madagascar, Monsieur Constantin Grund – Représentant Résident de la FES, le Général Angelo Ravelonarivo  – Préfet de Police d’Antananarivo et bien d’autres honorables invités.

En l’occasion, des donations ont été remises pour la promotion du Code municipal d’hygiène (CMH) auprès des habitants de la ville et de ses visiteurs :

  • 28672 supports d’information ;
  • une centaine d’unités de mobilier mis à la disposition du Bureau municipal d’hygiène pour ses activités de formation ;
  • 220 exemplaires du Budget de la CUA – Exercice 2020, consultables par les citoyens auprès des bureaux administratifs de proximité.

En outre, une vingtaine d’activités de formation et d’information sur le CMH seront réalisées à l’intention des agents de la CUA et des citoyens de la ville. Les élus municipaux bénéficieront également d’une formation sur leurs rôles et fonctions et un guide des élus est en cours d’élaboration.

Pour la Commune, l’hygiène et l’assainissement ont été au centre des défis durant ces dernières décades. La peste dans ses formes buboniques ou pulmonaires survient annuellement de manière sporadique ou en épidémie. Et la présente pandémie de la Covid-19 a augmenté de plusieurs crans la pression pour un système plus performant en matière d’application du CMH, se traduisant par des impératifs logistiques, des défis organisationnels et des changements de pratiques.

« Nous avons rêvé pour Antananarivo d’une ville propre, lumineuse, sécurisée, moderne et digne. Les citoyens d’Antananarivo ont trop longtemps vécu dans le désordre, la corruption, les embouteillages, les constructions illicites, l’insécurité et le non-respect de la loi. Il est temps de rétablir la fierté de notre ville, la Capitale de Madagascar » dixit, Naina Andriantsitohaina, Maire de la Commune urbaine d’Antananarivo.

Nous recrutons un(e) Assistant(e) de Rédaction pour le magazine Politikà

Nous recrutons un(e) Assistant(e) de Rédaction pour le magazine Politikà

Le magazine Politikà recherche son Assistant(e) de Rédaction. Si vous souhaitez vous joindre à une équipe dynamique, alors postuler dès maintenant; nous souhaitons vous compter parmi nous. 

 

Mission principale :

Assurer la qualité des articles et la mise en forme du magazine Politikà, en étroite collaboration avec le rédacteur en chef et les responsables de la Fondation Friedrich Ebert.

 

Activités et tâches :

Assurer un contrôle qualité des articles :

  • Corriger les fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire,
  • Veiller à la clarté des propos et à la cohérence (détecter les imprécisions et incohérences, proposer des reformulations si besoin),
  • Vérifier la concordance des renvois avec les notes de bas de page ainsi que des légendes des illustrations, photos ou tableaux,
  • Vérifier les nombres, abréviations et sigles,
  • Vérifier la mise en page : alignements, coupure des mots, sommaire et pagination,
  • S’assurer que les polices et tailles de caractères (majuscules, minuscules, italique) et les ponctuations (apostrophes, guillemets, tirets) sont adéquates,
  • Relecture et validation finale avant envoi du magazine pour impression.

 

Conditions de travail :

Consultant dont la disponibilité est exigée selon le calendrier de livraison des articles

 

Compétences :

  • Maîtrise parfaite de la langue française : orthographe, grammaire, syntaxe,
  • Sens de la lecture très pointilleux des fautes,
  • Excellentes compétences rédactionnelles,
  • Bonne culture générale et connaissance des lexiques dans les domaines économie, politique et journalisme,
  • Parfaite maîtrise des logiciels Office,
  • Rapidité dans le traitement des articles.

 

Expérience professionnelle :

  • Un minimum de trois (3) années d’expériences dans un travail similaire serait très souhaitable,
  • Des expériences professionnelles dans la rédaction d’article de presse seraient un atout.

 

Formations/ Diplômes :

Formation professionnelle en journalisme et/ou diplômés en communication et en lettres

 

Qualités personnelles :

Consciencieux(se), Organisé(e), Flexible

 

Les candidat(s) intéressé(e)s sont demandés de bien vouloir envoyer leurs dossiers de candidatures (un CV, une lettre de motivation et un extrait d’un article que vous avez déjà rédigé) à l’adresse info[at]fes.mg, en mettant en objet « Rédaction Politikà 2020 ». DATE LIMITE : VENDREDI 04 SEPTEMBRE 2020.