Syndicalisme 

Présentation du programme

​Le droit d’organisation et le droit de négociation collective ne sont pas effectifs à Madagascar, ni pour la fonction publique, ni pour le secteur privé, et encore moins pour l’économie informelle.

Outre les faiblesses de l’employeur et de l’administration du travail, les travailleurs eux-mêmes ignorent leurs droits et leurs obligations, ainsi que les forces et les responsabilités du syndicat.

C’est dans ce contexte que le programme Syndicalisme de la FES s’inscrit. L’objectif principal de ce programme est justement de renforcer la capacité des syndicats à sensibiliser les citoyens aux valeurs syndicales et à mobiliser les travailleurs pour défendre leurs droits et leurs intérêts

Les responsables 

Hary Alison Mamisoa

Hary Alison Mamisoa

Point focal

Hary Alison Mamisoa a fait des études en gestion et est devenu informaticien. Actuellement, il travaille dans le secteur du tourisme et des transports. Selon lui, dans le monde du travail, il n’y a pas de hasard, mais juste le choix qui nous dirige vers l’objectif à atteindre.

« Osons donc faire les choses différemment et d’accomplir de choses nouvelles »

Maholy ANDRIANAIVO

Maholy ANDRIANAIVO

Journaliste permanente

Maholy ANDRIANAIVO est originaire de la Région Vakinankaratra. Elle est sociologue de formation et journaliste de la presse écrite et en ligne depuis onze ans. Elle fait partie de la promotion FDJ2014 et en 2019, elle a remporté avec la journaliste Karina Zarazafy le prix du journalisme d’investigation de 2019 (FDJ). Elle souhaite que son journalisme soit orienté vers l’humain pour que les gens (décideurs et populations) se sentent directement concernés par l’information. Peu importe l’angle, elle adore lire et voyager. Elle est particulièrement attachée aux Régions Androy et DIANA, elle est marquée par ce qu’elle a vu dans ces régions. 

« La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire »

Abbé Pierre in Servir – Paroles de vie

Publications