Sélectionner une page

Politikà numéro 19: L’éducation? Tableau noir…

Le numéro 19 du magazine Politikà est sorti. Cette édition est marquée par un focus sur l’éducation à Madagascar. Les articles, les interviews, les grands dossiers se focalisent sur les défis de l’éducation dans la Grande Ile : de la gratuité jusqu’au profil, sans oublier les statistiques y afférentes.

Au sommaire :

EDITORIAUX

Le chemin de l’école par Raoto Andriamanambe

L’éducation détruit le statu quo par Constantin Grund

POLITIQUE

Sénatoriales : face-à-face entre Mahajoro Rekany et Nicolas Randrianasolo par Hilda Hasinjo et Raoto Andriamanambe

Administration publique : une greffe de cerveau(x) par Raoto Andriamanambe

Interview de Tiana Rajoelisolo, consultante en ressources humaines et membre de l’Association malgache des DRH d’entreprises (AMDRHE) par Raoto Andriamanambe

Du Fanjakana lehibe à l’État-nation : Entre transformation et déformation par Juvence Ramasy

Interview de Sahondra Rabenarivo Présidente du CSI par Raoto Andriamanambe

EKONOMIA

Crise du Covid-19 : la résilience organisationnelle des entreprises mise à l’épreuve par Jean Arnaud Baraka

Économie post-Covid-19 : une relance qui s’annonce difficile par Karina Zarazafy

Interview de Vola Rakotondrazafy Andriatahina, représentant pays de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi)

FOCUS

GRAND DOSSIER

Gratuité de l’éducation à Madagascar : à quel prix? par Anthonia Rakotoarivelo

Cadre économique de l’éducation : le financement public de l’éducation nationale par Vahatraina Rasamoely

Profil de sortie : se former pour chômer par Hilda Hasinjo

Offre et usagers : les piliers indissociables pour une éducation de qualité pour tous par Lily Razafimbelo et Safirah Rakotonirina

Interview de Baomiavotse Vahinala Raharinirina, Ministre de l’Environnement et du Développement durable (Medd)

Crise sanitaire et culture : l’art en détresse ! par Hilda Hasinjo

Interview de Mampiray Solofoniaina, Entrepreneur culturel, YLTPien 

La version PDF de ce magazine bimestriel est téléchargeable sur www.politika.mg

Bonne lecture à tous !

 

Renaissance de la politique étrangère?

Le magazine Politikà s’adresse aux relations internationales de Madagascar

 

Dans une interview exclusive, M. Naina Andriatsitohaina, Ministre des affaire étrangères, donne un aperçu de la nouvelle diplomatie malgache, qui veut mettre l’accent sur la diplomatie économique, sans toutefois être exclusive. Les acteurs de la politique étrangère sont également relatés dans ce numéro de Politikà, particulièrement les agents diplomatiques et consulaires (ADC), qui devraient en être les acteurs principaux, mais qui sont quelquefois délaissés au profit des «political appointees»; ce qui expliquerait peut-être l’inefficacité de la diplomatie malgache. L’exploit des « ambassadeurs par excellence » que sont les joueurs du Barea fait également l’objet d’une mention particulière.

Concernant l’actualité, le visage de la nouvelle assemblée nationale, avec une large majorité présidentielle est esquissé, avec en interviews les commentaires de Mme Christine Razanamahasoa et Mme Olga Ramalason ; ainsi que l’état des lieux des prochaines élections communales, dont la date est désormais connue.

Politikà #14 Version Française Complet (PDF)

Le palais de la démocratie

L’Assemblée Nationale est le palais de la démocratie. Ses occupants sont élus par des citoyens qui leur confèrent un mandat et des missions : adoption ou proposition de loi et le contrôle de l’Exécutif. Dans un pays où les sans-voix restent très peu audibles, les députés sont utiles. Dans une démarche didactique et pédagogique qui s’adresse à tous, ce numéro spécial de Politikà a passé au crible les rôles et les défis qui attendent les prochains occupants des travées du Palais de Tsimbazaza.

Quels sont les rôles des députés ? comment fait-on une loi ? L’histoire du parlement à Madagascar ; les défis du genre au sein de l’Assemblée Nationales ; salaires et avantages des députés… Tels sont les thèmes traités dans ce numéro avec des articles, des interviews et témoignages d’experts, de candidats anciens et nouveaux, de simples citoyens et citoyennes.

L’Assemblée Nationale doit é réellement être un lieu de représentation nationale. Elle doit être également une maison commune et un lieu de confrontation d’idées ainsi que l’espace de liberté pour toutes les oppositions qui pourraient critiquer avec lucidité et avec des arguments recevables, mais non plus dans l’esprit d’une quelconque surenchère financière. Elle Les clés de ces changements seront aux mains des électeurs

La Fondation Friedrich Ebert est fière de vous présenter l’édition spéciale du magazine Politikà, qui parle en détail de l’état de lieu du parlementarisme à Madagascar. Les copies sont disponibles auprès de notre bureau à Antsakaviro en version francaise ainsi qu’en version malagasy. Suivez également la page facebook de Politikà pour quelques extraits. Bonne lecture!

 
Politikà_HS_Législatives_Version Française
 
Politikà_HS_Législatives_Version Malgache

A grande vitesse

Se démarquer pour mieux se faire remarquer. Andry Rajoelina veut imprimer un rythme différent des précédentes administrations, surtout celle de Hery Rajaonarimampianina, pour mieux s’arrimer. Il multiplie les gestes allant dans ce sens même tout en dessinant peu à peu les contours du régime.

Compte tenu des promesses électorales ambitieuses, l’attente de la population est énorme et demande, en effet, des réponses concrètes et rapides.
Qu’en est-il de la mise en place de l’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM) vendue aux électeurs comme étant la porte de sortie de la pauvreté pour le pays?
Quelles mesures le nouveau président a-t-il mises en place pour veiller à l’application du programme présidentiel et évaluer l’atteinte des objectifs fixés?

Surfant encore sur l’état de grâce à la suite de l’élection présidentielle, la classe politique se montre réservée en début du mandat – réservation dont la concurrence politique devrait cependant bientôt se départir en vue des législatives de mai 2019.
 
Politikà_12_A grande vitesse

Comme on se retrouve !

Dans son édition de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle à Madagascar, Politikà #11 donne une analyse d’un premier tour électoral dans lequel les Malgaches ont choisi, parmi les 36 candidats représentés, le retour en arrière en mettant largement en tête les deux anciens présidents Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina.

Le taux de participation faible de ce premier tour ainsi que les réclamations d’annulation du vote sèment le doute que cette élection présidentielle puisse correspondre à l’exigence d’une consolidation de la démocratie dans la Grande ile. Sans risque de confrontations ethno-régionales, ni idéologiques, le danger de débordements lors du duel électoral du deuxième tour est cependant renforcé par la rivalité personnelle de ces deux anciens présidents qui ambitionnent le contrôle de l’Etat, leur permettant l’accès à des richesses et des opportunités économiques considérables.
 
Politikà_11_Présidentielle 2018. Comme on se retrouve !